Y a- t-il des risques à se faire blanchir les dents ?

Published:octobre 24th, 2011

Plus vos dents seront blanches, plus jeune vous vous sentirez, et il semble que de plus en plus de personnes adhèrent à cette croyance.

En effet, de plus en plus de personnes ont recours aux traitements de blanchiment des dents.

Cependant, les sourires blanc perle présentent vraiment un risque pour la santé.

On avertit les dentistes des dangers probables qui peuvent survenir lors du traitement. Cela pourrait être déclaré hors- la- loi, parce que le traitement décolorant a une teneur élevée en peroxyde d’hydrogène.

Un traitement de blanchiment des dents implique l’application d’un gel blanchissant à la surface des dents pour former un moule dentaire spécial.

Le produit de blanchiment dentaire est couramment classé dans les produits cosmétiques, plutôt que comme produit médical.

Malgré cela, il est souvent commercialisé et utilisé dans des cliniques dentaires.

Dans certains pays, il est illégal pour les fournisseurs de vendre aux dentistes des produits de blanchiment des dents incluant un décolorant à base de peroxyde d’hydrogène d’ une concentration supérieure à 0,1 %.

Avec les risques pour la santé  lié à  un traitement de blanchiment des dents, il est peu probable que de nombreuses personnes craignent le traitement.

Néanmoins, les dentistes ont établi que ces traitements , allant du kit maison aux techniques laser utilisées dans les cliniques dentaires, étaient sans danger.

Cependant, dans certains pays, une exception à cette règle a  été introduite.

Si le produit de blanchiment des dents a été classé dans la catégorie des médicaments, la loi autorise alors un taux plus élevé de peroxyde d’hydrogène pour ce type de produit.

Un taux plus élevé de décolorant pourrait favoriser les traitements des patients et ne signifierait pas nécessairement que le peroxyde d’hydrogène soit néfaste.

Le blocage concernant la quantité de décolorant autorisée se justifie aussi par des raisons commerciales.

Les dentistes déclarent qu’il existe peu de preuves prouvant que le peroxyde d’hydrogène endommage les dents et les gencives, ce qui les affaiblirait.

En fait, il existe des études cliniques confirmant le fait que les produits de blanchiment des dents contenant jusqu’à 10 % de décolorant ne causeront aucun dommage aux dents.