La fluoration de l’eau

Published:novembre 11th, 2011

La fluoration de l’eau consiste à ajouter du fluor ou à corriger les taux de fluor de l’eau.

On a découvert que le fluor favorisait la protection des dents contre les caries.

En conséquence, beaucoup de gouvernements décident d’ajouter du fluor à l’eau fournie à tous pour aider leur population à cette intention.

Les Etats-Unis, la Grèce et la Nouvelle Zélande font partie des pays qui appliquent ce procédé.

Le fluor est un minérau que l’on trouve naturellement dans les roches, les sols, les fruits, les légumes et l’eau.

On croit que ce minérau renforce l’émail et  rend ce dernier plus résistant aux acides et aux bactéries.

Bien que l’eau naturelle contienne du fluor, son taux de fluor n’est pas suffisant pour prévenir la carie dentaire.

Par conséquent, on ajoute du fluor à l’eau pour s’assurer que l’eau contienne la quantité appropriée de fluor.

Parce que l’eau dans diverses régions contient des quantités différentes de fluor, il n’est pas inhabituel de constater que le processus de fluoration de l’eau peut varier d’un endroit à l’autre, même dans un seul pays.

On croit que, bien que dans certains endroits l’eau ne contient pas assez de fluor, il n’ y a donc plus rien à faire.

Comme nous sommes à l’origine de l’ajout de fluor, il sera fait sous contrôle et les quantités ajoutées pourront varier d’un endroit à l’autre.

Cependant, il existe des endroits où l’ on croit que le niveau de fluor est plus élevé que ce qui est requis et on pourra alors décider de le diminuer.

Bien qu’un certain nombre de personnes pensent qu’il n’y a aucun risque pour la santé, le prise de quantités importantes de fluor peut provoquer des maladies.

Cela peut provoquer la fluorose dentaire : elle a lieu lorsque la dent est endommagée  et qu’une trop grande quantité de fluor a été absorbée.

C’est la raison pour laquelle la quantité de fluor est parfois diminuée.

Certaines personnes pensent aussi  que d’autres problèmes peuvent apparaître, en plus de la fluorose dentaire.

L’idée est largement répandue, selon laquelle l’empoisonnement au fluor est la conséquence d’une absorption trop importante de fluor.

Mais, il y en a beaucoup qui pensent que cela aura peu de chances de se produire, vu les taux de fluor génèralement trouvés dans l’eau.

Il existe d’autres croyances qui vont à l’encontre de la fluoration de l’eau : certains pensent que l’ajout de fluor empoisonne l’eau potable .

D’autres pensent qu’une consommation élevée de fluor peut engendrer des pathologies, telles que la fracture de la hanche, le cancer et les lésions du foie.

Selon ces mêmes personnes, il existerait aussi des études qui auraient découvert que le fluor ne contribuerait pas à la prévention des caries, comme on pouvait le supposer auparavant.

Bien qu’il y ait beaucoup d’opposants à la fluoration de l’eau, on pense qu’ajouter du fluor à l’eau potable est économiquement crédible.

Si la fluoration de l’eau n’est pas faite, un grand nombre de personnes, et plus particulièrement les enfants, aura besoin de suppléments en fluor pour prévenir la carie dentaire.

Comme  les ajouts de fluor à l’eau se révèleront moins coûteux que l’achat de suppléments par certaines personnes, une minorité d’entre elles achètera les compléments.